Test : Sony Xperia Z5

TEST VIDEO :

DEBALLAGE :

Sony réussit à créer un packaging plus compact que ses précédents produits. En ouvrant le couvercle, le smartphone est sur son socle avec dessous son câble micro-USB, son adaptateur secteur, les écouteurs et enfin, quelques livrets de démarrage rapide et que garanties.

 

DESIGN :

Le design n’a pas réellement changé et garde ses formes tranchées, ce qui rend cette gamme reconnaissable. Un design simple, efficace et qui montre toujours la qualité du produit. L’aluminium est présent pour les contours. L’arrière est donc en verre poli, ce qui permet au smartphones d’éviter les traces de doigts et à subit un traitement pour résister aux coups et aux griffes. Les tranches dépassassent un peu pour éviter que l’écran, ou le dos, ne touchent la surface. Le Xperia Z5 reste sobre et élégant sans trop se différencier des autres smartphones de la gamme.

Sur l’avant, nous avons son écran Full HD de 5. Sur le haut de celui-ci, au centre, le nom du constructeur avec le capteur frontal sur la gauche et les capteurs sur la droite. L’écouteur et le micro pour les communications servant aussi de sortie audio aux extrémités.

Sur l’arrière, le capteur dorsal de 23 millions de pixels avec son double flash LED sur la partie supérieure gauche.

Sony Xperia Z5

Sur la tranche droite, le bouton Power, qui est également le scanner d’empreintes. Les touches volumes et appareil photo sont présents juste dessous. Sur la tranche gauche, on y trouve le cache d’étanchéité qui accueille la carte nano SIM mais également la carte micro-SD. Le nom de la gamme apparaît aussi.

Sur le bas de l’appareil se trouve le port micro-USB, sur le haut, on y trouve la prise Jack 3,5 mm. Un micro se situe sur chacune de ses parties.

ERGONOMIE :

Une prise en main agréable et qui change avec le verre poli. Une sensation plus agréable se fait ressentir. Les traces de doigts ne se voient plus mais il reste tout même le détail du traitement concernant la résistance aux griffes qui permet d’éviter les coups de tous les jours mais pas les gros coups. Les boutons volumes et photo sont vraiment trop bas sur la tranche et quasi inaccessibles. Vraiment dommage alors que le bouton Power quant à lui est vraiment accessible. Le terminal est assez lourd face à la concurrence, mais le poids ne gêne en rien.

Xperia Z5

 

 

ECRAN :

Un écran IPS Full HD (1280x720p) Triluminos de 5,2 pouces (427ppp) excellent  à l’œil et très agréable à regarder. Il est parfaitement dans ce que propose cette gamme chaque année. Pas de pixellisation et un tactile réactif. Les sont couleurs sont vraiment excellentes et restent fidèles à ce que Sony à proposé sur ses précédents modèles, pourquoi changer cela ? Pour la luminosité en plein soleil, c’est lisible malgré les reflets, le seul problème reste le tactile voyant quand l’écran est en veille ou avec un fond noir.

FONCTIONNALITES :

Sony a enfin intégré un lecteur d’empreintes sur l’un de ses produits. Ce scanner est donc une nouvelle fonctionnalité qui apporte son effet. Bien placé, surtout pour le pouce, même intuitif,  il est très réactif et rapide à paramétré. C’est une fonctionnalité que Sony à enfin intégrée et sans aucune déception durant ce test. Aussi, la résistance à l’eau et à la poussière IP 65/68 bien connue du constructeur et le Mode Stamina pour économiser votre batterie.

Sony Xperia Z5

INTERFACE ET LOGICIEL :

On retrouve de l’Android 5.1 Lollipop sous une interface toujours très proche de l’Android Stock. Une interface que j’apprécie et qui est très épurée et légère. Le tiroir des applications ne contient plus son accès de tri des applications sur la gauche, modifier les accès rapides reste inchangé. Les applications constructeur sont aussi de la partie sans trop être intruisif.

MULTIMEDIA :

Le capteur photo de 23 millions de pixels, ne déçoit pas. Mais une impression que la photo a du mal à évoluer. Je m’explique, sur les clichés ont aperçoit des photos avec un traitement de couleurs amélioré ainsi que les détails lorsque l’on zoom, mais en basse luminosité on se retrouve toujours vite limité. Le mode HDR fonctionne très bien, le focus manuel est impeccable. L’autofocus  hybride (0,03s) tient ses promesses avec une rapidité constatée en photo et vidéo, là où il excelle le plus.

Pour ce qui est du capteur frontal de 5 millions de pixels, il est globalement bon. Son seul point faible sera les couleurs qui parfois seront un peu ternes et  pas assez profondes.

Sony Xperia Z5

Pour l’espace de stockage, 32 Go interne sont proposés avec une possibilité d’intégrer une carte micro-SD jusqu’à 128 Go.

AUTONOMIE ET PERFORMANCES :

Une batterie de 2900 mAh qui permet d’arriver en fin de journée sans problème. Même deux jours avec une utilisation normale, vous passerez les deux jours sans soucis avec une utilisation modérée. Après mon utilisation, l’autonomie et plus que satisfaisante. En grande utilisation, celle-ci diminuera sans que vous voyez une différence. Les performances sont ce qu’il y a de mieux avec du Snapdragon 810. C’est donc un Octa-Core  cadencé à 1,5 GHz et 2,0 GHz d’architecture ARM Cortex-A53/A-57.  Epaulé par 3 Go de RAM viennent épauler le tout. Quant à la puce graphique, c’est une Adreno 430 (630 MHz). Le tout rend le smartphone performant.

MON AVIS:

J’aime cette gamme de chez Sony et cet Xperia Z5 est tout simplement une preuve que le constructeur souhaite innover et apporter des fonctionnalités sur lesquelles il est impossible de passer à côté. Le scanner d’empreintes a réussie son entrée, mais aussi l’autofocus de l’appareil photo. Le verre poli est une bonne surprise qui devrait resté sur les prochains modèles.

Points forts : Design, Scanner d’empreintes, photo.

Points faibles : Poids, capteur frontal, ergonomie.

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site "Avis Mobiles". Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J'ai découvert Android en 2010 et c'est en souhaitant rooter que j'ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd'hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l'actualité, des tests mais également des astuces.

Laisser un commentaire