Test : Samsung Galaxy S7 Edge

TEST VIDEO

DESIGN

Le design garde les mêmes courbes que le Galaxy S6 Edge +. L’écran incurvé semble mieux travaillé ainsi que les rebords en aluminium qui sont maintenant arrondis. Le dos est toujours en verre et connaît un léger changement : celui d’être incurvé lui aussi. Le contour sur le bouton Home a disparu au profit d’une intégration avec la couleur du smartphone. Il en est de même concernant le capteur dorsal. Pas grand changement visuel donc mais un design élégant et retravaillé.

Longueur 15,09 cm
Largeur 7,26 cm
Epaisseur 0,77 cm
Poids 157 g

ERGONOMIE

Une prise en main toujours aussi agréable malgré les rebords en aluminium qui se font sentir lorsque l’on utilise la partie incurvée de l’écran et le millimètre de largeur supplémentaire face à son prédécesseur. La taille du produit n’est pas gênante et avec les parties incurvées de l’écran et du dos, cela amène à une sensation de finesse. Aucune glisse en main, le verre agrippe bien, même les traces de doigts. Un écran incurvé donc agréable et accessible mais qui faudra utiliser à deux mains pour certaines personnes qui ne pourront accéder à toute la hauteur de celui-ci.

Samung Galaxy S7 Edge (6)

ECRAN

Un écran Quad HD ou 2K (2560x1440p) Super AmOLED de 5,5 pouces (534 ppp) et bien évidemment incurvé qui,  à l’œil, et très agréable à regarder. Cet écran tire moins sur le jaune et est plus lumineux. Les écrans OLED apporte une saturation et des couleurs vives  que certains aiment. Plusieurs réglages seront proposés pour l’adapter à votre envie. La résolution est excellente ainsi que les angles de vue. En plein soleil, l’écran reste visible et offre également un confort visuel intéressant.

Le bémol reste l’incurvé qui, écran éteint ou allumé, crée des reflets dans sa longueur. Les icônes qui se trouvent sur cette partie de l’écran peuvent parfois être déformés mais aussi inaccessibles. Tout comme les parties textes. Cette zone crée également une ombre qui peut gêner le visionnage de celui-ci.

Ecran Super AmOLED / 5,5 pouces / Incurvé (Edge) / Gorilla Glass 4
Définition Quad HD / 2560 x 1440 p
Résolution  534 ppp

FONCTIONNALITES

On retrouve toutes les fonctionnalités que Samsung peut proposer sur ses smartphones haut de gamme. Des nouveautés sont présentes. La partie incurvée de l’écran propose une amélioration à son utilité avec des ajouts d’applications. Plusieurs pages sont accessibles et les paramètres permettent d’accéder à plusieurs fils d’actualités, météo et autres.

L’autre nouveauté est Game Launcher  qui permet d’enregistrer ses parties lors d’un jeu. Ceci devrait plaire aux gamers sur smartphone et ainsi pouvoir poster ce contenu plus facilement.

Galaxy S7 Edge Screenshot Game Launcher

Le scanner d’empreintes est toujours présent sur le bouton Home ainsi que Always On Display. Cette fonctionnalité laisse votre écran vous prévenir des notifications reçues. C’est à dire le basique. Elle est personnalisable avec le changement de l’horloge, des fonctions comme le calendrier ou même des images en arrière plan.

Samung Galaxy S7 Edge Always On Display

La charge rapide (60% en 30 minutes) est également présente ainsi que la recharge sans fil. L’étanchéité fait son retour avec la certification IP68. Il n’est pas double SIM mais accepte, dans le même tiroir, les cartes micro-SD jusqu’à 200 Go.

SIM nano SIM
Réseaux 4G LTE / Cat.9
Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac : 2.4 GHz / 5 GHz
Bluetooth 4.2
DAS Tête : 0,264 W/kg / Corps : 0,507 W/kg
USB 2.0 / micro USB
GPS GPS / Glonass / Beidou
NFC oui

INTERFACE

On retrouve de l’Android 6.0.1 Marshmallow avec la dernière version de Touchwiz que l’on retrouve sur le Galaxy S6 également. Pas de changement donc pour cette interface sauf pour les icônes, qui seront plus arrondies mais également une interface disponible sans le tiroir d’applications. Samsung a donc pensé aux utilisateurs qui apprécient ce genre d’interface.

MULTIMEDIA

Samung Galaxy S7 Edge Camera

Le capteur photo de 12 mégapixels est tout simplement au goût de l’utilisateur. La technologie Dual Pixel est censé récupéré le double de lumière pour créer un cliché plus lumineux. Un peu comme l’Ultra Pixel créer par HTC. De jour, le résultat est excellent même trop. en visionnant les clichés, la luminosité était présente, la technologie du capteur fait donc son travail sans problème. Hors, j’ai eu cette impression retouche numérique sur les clichés qui offre une sensation moins naturelle. C’est la même chose en basse luminosité, la lumière est présente mais avec cette sensation de dénaturalisation de la scène suite à cette meilleur entrée de lumière. Il y aura également un manque détail.

Pour résumé, les photos seront meilleures pour la luminosité surtout de nuit avec moins de détails. Avec un S6 Edge + ou un LG G4, vous obtiendrez un clichés parfois moins lumineux mais avec plus de détails au zoom.

L’autofocus est plus rapide et plus fluide, le stabilisateur est également amélioré sauf en 4K ou le celui-ci sera absent. Il s’agit d’une qualité 4K télévision et non de cinéma.

Pour ce qui est du capteur frontal de 5 mégapixels, aucun gros changement avec les précédents modèles.

Pour l’audio, un résultat très correct également.

Capteur Dorsal 12 Mégapixels / Dual Pixel / f/1,7 / OIS / Flash LED / 4K 30 fps
Capteur Frontal   5 Mégapixels / f/1,7

AUTONOMIE ET PERFORMANCES

Une batterie de 3600 mAh équipe ce terminal. L’autonomie a été amélioré et le résultat est satisfaisant. Habituellement ce n’était pas le point fort de cette gamme et il semble que l’effort est était fait. Elle permettra enfin d’arriver en fin de journée sans problème. J’ai utilisé le terminal en luminosité maximale, Wi-Fi et toutes les applications en arrière-plans. Sur deux bonnes heures, environ 10% s’était perdu. Le caloduc permet de gérer les chauffes de l’appareil qui était absent lors de ce test. Un autre bon point à remettre à Samsung.

En ce qui concerne les performances, aucune différence n’est flagrante. Il est plus puissant mais cela ne se fait pas ressentir pas sur une utilisation quotidienne.

Processeur Samsung Exynos 8890
CPU Octa-Core : 4 x 2,3 GHz / 4 x 1,6 GHz
GPU Mali T-880 MP4
RAM 4 Go
Batterie 3600 mAh / Quick Charge / Charge sans fil
Stockage 32 Go / 64 Go (UFS 2.0)
Micro SD jusqu’à 200 Go
Autres IP 68
Prix 799 €

MON AVIS

Il n’est pas sans dire que c’est un appareil élégant et qui propose aujourd’hui les meilleures performances… Qui ne se font pas ressentir. Samsung apporte une amélioration du design et des fonctions face à ses prédécesseurs. Hors l’autonomie qui est une vraie amélioration. Si vous êtes le propriétaire d’un Galaxy S6 Edge + il ne sera pas nécessaire de changer maintenant votre terminal ou du moins vers cette amélioration pour le prix et pour ce qu’il apporte.

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site "Avis Mobiles". Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J'ai découvert Android en 2010 et c'est en souhaitant rooter que j'ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd'hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l'actualité, des tests mais également des astuces.

3 pensées sur “Test : Samsung Galaxy S7 Edge

  • 12 mars 2017 à 14 h 38 min
    Permalink

    Un bel exemple de la part de microsoft sur la latence de l’écran avec des exemples entre 50ms et 1ms

    Répondre
  • 12 mars 2017 à 13 h 16 min
    Permalink

    Hello, puisque tu proposes de participer. Alors j’aimerais en savoir plus sur les temps de latence des écrans. Il se trouve que je joue a un jeu qui s’appelle Terra Battle sur Galaxy S5. Et j’ai le sentiment que si j’avais moins de latence, certains donjons se passeraient mieux pour moi.

    Le donjon Shinen par exemple. Ce donjon necessite de déplacer tres rapidement les aventuriers a l’écran. Et sur mon s5, j’ai ce sentiment de latence. D’ailleurs en passant, je sais pas si c’est moi, mais j’ai aussi la nette impression que la latence est plus grande quand le mobile est a plat que quand il est vertical.

    La question serait alors de savoir si la latence de l’écran joue un role important dans les jeux. Et le cas échéant essayer de la quantifier dans les tests.

    Sur le S5, il me semble qu’elle se trouve entre 70 et 100ms. Sur l’Iphone elle serait autour de 30ms. Sur les galaxy s7 autour de 40 ou 50, mais j’en suis pas sur.

    Ainsi, la latence (ou réactivité) de l’écran entre les mobiles pourrait faire qu’un mobile avec processeur puissant soit moins gamer friendly qu’un mobile moins puissant mais disposant d’un retour écran plus rapide.

    Et merci pour tes tests, je les trouve bien.

    Répondre
    • 13 mars 2017 à 6 h 42 min
      Permalink

      Je te remercie pour l’encouragement. Le tactile à une importance pour le toucher et non dans la réaction des jeux. S’il y a des problèmes avec celui-ci, c’est signalé dans les tests. Tout provient du processeur concernant les jeux d’où certaines latences ou même de la mémoire etc Si tu as quelques soucis, cela est due au processeur, au jeu moins bien adapté à ton smartphone etc mais je ne pense pas que ce soit le tactile.

      Répondre

Laisser un commentaire