Test : Lenovo Moto G5 et G5 Plus

TEST VIDEO

DESIGN

Lenovo propose un design répétitif, notamment sur l’avant et qui reprend l’aspect de la gamme Moto G avec quelques modifications intéressantes sans trop se différencier. Le Moto G5 possède une trappe amovible pour accéder à la batterie alors que le Moto G5 Plus est quant à lui dans un format monobloc. Tous deux en aluminium. Les finitions sont bonnes. Sur l’avant, l’espace supérieur et inférieur à l’écran est équilibré et homogène tout en étant large. Malgré leurs légères différences de taille, les deux possèdent des bords assez larges. Sur le bas de l’écran, on retrouve un bouton physique et lecteur d’empreintes qui connaît un changement agréable et intéressant.

Les tranches accueillent donc les boutons physiques Power et volumes sur la droite. On retrouve également le tiroir SIM et micro SD sur le haut pour le Moto G5 Plus et le port Jack 3.5 mm sur le bas alors qu’il se situe sur le haut du Moto G5. Sur le bas, se trouve le port micro USB des deux appareils.

Le dos est donc en aluminium qui marquera assez rapidement en cas de coups. On y trouve donc le capteur photo principal, qui ressort pour le Moto G5 Plus et son double flash LED juste dessous. Le logo reste toujours présent mais il n’est plus creusé mais en métal. La trappe du Moto G5 est amovible pour accéder à la batterie mais également aux lecteurs SIM et micro SD.

Moto G5 Moto G5 Plus
Longueur 144,3 mm 150,2 mm
Largeur 72,8 mm 74 mm
Epaisseur 8,9 mm 8,9 mm / 9,7 mm
Poids 144 g 160 g

ERGONOMIE

La prise en main est vraiment agréable face aux prédécesseurs. En main, l’aluminium s’avère glissant mais amène une bonne sensation au toucher. Leur taille permet un meilleur accès aux smartphones. L’accès complet à l’écran à une seule main est quand même réalisable mais en relâchant un peu le terminal sauf sur la hauteur. La raison, les zones supérieures et inférieure de l’écran sont larges ainsi que les bordures. Les boutons physiques et le bouton sensitif seront accessibles à une seule main. Le poids est raisonnable en main. L’épaisseur du terminal est correcte mais se fait quand même ressentir. Dans l’ensemble, ces appareils sont agréable au quotidien et connaissent de bons petits changements.

ECRAN

L’écran est très bon dans l’ensemble. Il s’agit de la même dalle sur les deux smartphones avec des tailles différentes. Il n’y a aucun manque de finesse d’affichage et les couleurs sont agréables à visionner. Donc, pas trop saturées ou même trop fade. Le noir n’est pas profond et le blanc tire un peu sur le jaune. Selon l’inclinaison du terminal, les angles de vue sont très bons et l’affichage ne s’assombrit pas mais lorsque le blanc est dominant, on aperçoit des effets de couleurs.

En extérieur, la luminosité est assez puissante au maximum pour permettre à l’écran d’être assez lisible même avec les reflets. Un bon point. L’affichage peut être réglé grâce à la modification des couleurs « normales » ou « éclatantes ».

Moto G5 Moto G5 Plus
Ecran 5″ / IPS 5,2″ / IPS
Définition Full HD / 1920 x 1080 p Full HD / 1920 x 1080 p
Résolution 441 ppp 424 ppp
Multitouch 10 10

INTERFACE

Lenovo intègre Android 7.0 Nougat avec son interface basé sur Android Stock. Elle est basée sur celle que l’on retrouve sur les Google Pixel. Ce qui devrait plaire aux amateurs de surcouche pure. L’ensemble est fluide, simple est épuré. La barre de navigation est donc intégrée à l’interface et le bouton sensitif permettra certaines actions. Aucunes applications de partenariat sont présentes ce qui est aussi une bonne chose.

OS Android
Version OS 7.0 Nougat
Surcouche Sans

FONCTIONNALITES

Lenovo a gardé les fonctionnalités déjà précédentes avec l’application Moto . Le bouton « Home » est sensitif et possède plusieurs fonctionnalités. Il sert de lecteur d’empreintes digitales. Un capteur plus sensible, précis et réactif que celui de son prédécesseur. Il permet également de revenir à l’accueil, mettre en veille et faire un retour ou d’accéder au multitâche avec un slide sur la droite ou sur la gauche.

l’application photo peut être lancée en secouant de gauche à droite celui-ci mais également passer du capteur principal au frontal. Secouer le terminal de façon droite peut aussi lancer le flash LED et l’éteindre. Pour l’écran, les notifications s’affichent et peuvent être lues depuis l’écran de veille afin d’économiser l’autonomie. Cet écran s’active lorsqu’une notification est présente ou même si vous soulevez le terminal. A noter qu’elle connaît une légère refonte.

CAMERA

Les capteurs principal de 13 et 12 mégapixels offrent de bons clichés. De jour, l’ambiance de scène et la balance des blancs seront parfois blanchi, l’arrière-plan parfois brûlés et une représentation des couleurs un peu fade. Une balance des blancs pas trop gérée sur les deux appareils. Les photos du Moto G5 Plus seront moins dynamiques. Avec une bonne exposition, les clichés seront donc intéressants avec un léger manque de détails. Si les conditions ne sont pas présentes, cela se compliquera. La mise au point de l’objet choisi est réactive et se fait rapidement, qu’elle soit manuelle ou automatique. Les habituelles options de cette application restent intéressantes et l’utilisation avec le tactile également. Pour le capteur frontal de 5 mégapixels , le résultat est assez réussi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Moto G5 Moto G5 Plus
Capteur Dorsal 13 MP/ f/2.0 / Flash LED/ PDAF/ 1080 p 12 MP / f/1.7 / Dual Flash LED/ PDAF/ 4K
Capteur Frontal 5 Mégapixels / f/2.2 / 1080p 5 Mégapixels / f/2.2 / 1080p

AUDIO

La qualité sonore du haut-parleur est bonne sans être excellente. C’est agréable dans l’ensemble mais pas puissant. Les mediums ont trop le dessus et un léger son sourd est aussi présent. Dans l’ensemble, cela reste suffisamment bon pour de l’écoute ou du visionnage vidéo.

CONNECTIVITE

La qualité du réseau et de la 4G dépendra bien évidemment de votre secteur mais pour ma part, j’étais régulièrement en 4G lors des jours d’utilisation sans aucun problème connu. Pour la Wi-Fi la réception en 5 GHz sera présente. Il en est de même pour la géolocalisation et donc l’utilisation du GPS.

Moto G5 Moto G5 Plus
SIM 2 x nano SIM / 1 nano SIM + 1 micro SD nano SIM + 1 micro SD
Réseaux 2G / 3G / 4G LTE (Cat. 4) 2G / 3G / 4G LTE (Cat. 6)
DAS
Wi-Fi 802.11 b/g/n : 2,4 GHz – 5 GHz 802.11 b/g/n : 2,4 GHz – 5 GHz
Bluetooth 4.2 LE 4.2
GPS A-GPS – GLONASS A-GPS – GLONASS
NFC Non Oui
USB micro USB micro USB

PERFORMANCE

Les performances sont excellentes au quotidien et aucune différences ne se font ressentir. Toutes les applications tournent, que ce soit des applications sociales ou même les jeux lourds. Aucun gros ralentissements ou de longs temps de chargements sont présents. Que ce soit durant un jeu ou lors de la navigation web. Dans l’ensemble, c’est rapide, fluide et agréable. Bien poussé, le terminal chauffera un peu et cela se fera ressentir sur l’arrière ainsi que sur l’écran.

Moto G5 Moto G5 Plus
Processeur Qualcomm Snapdragon 430 Qualcomm Snapdragon 625
CPU Cortex A53 : 8 x 1,4 GHz Cortex A53 : 8 x 2.02 GHz
GPU Adreno 505 Adreno 506
RAM 2 Go 3 Go
Stockage 16 Go 32 Go
Micro SD Oui, jusqu’à 128 Go Oui, jusqu’à 128 Go

AUTONOMIE

Une batterie de 2800 mAh équipe le Moto G5 et une batterie de 3000 mAh équipe le Moto G5 Plus . Elles se rechargent rapidement en un peu plus d’ 1 heure . Ce qui est appréciable. Dans les faits, les deux appareils permettront de faire une journée d’utilisation sans penser à devoir les recharger. Avec une utilisation quotidienne sur réseaux sociaux, du visionnage vidéo, de la navigation web, prise de photo, enregistrement vidéo… Ou avec une utilisation intensive, les smartphones ne vous lâcheront pas. En les optimisant , ou si vous n’êtes pas un grand utilisateur, les deux jours d’utilisation sont envisageables surtout que la consommation en veille est assez bien gérée. En poussant le terminal, le temps d’écran allumé sera de 4h maximum et en utilisation modérée de 5h30.

MON AVIS

Lenovo apporte des changements face au prédécesseur Moto G4 qui sont dans le bon sens. Cette gamme Moto reprend sa réputation qui lui était donné. C’est-à-dire abordable, bon rapport qualité/prix et surtout endurant. Il sera destiné aux utilisateurs qui souhaitent un smartphone pas trop cher et assez performant au quotidien.

Points Positifs Points Négatifs
Design Ergonomie
Améliorations Fragilité
Autonomie
Prix

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site « Avis Mobiles ». Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J’ai découvert Android en 2010 et c’est en souhaitant rooter que j’ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd’hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l’actualité, des tests mais également des astuces.

Laisser un commentaire