Test : Sony Xperia XZ

TEST VIDEO

DESIGN

Sony propose un smartphone haut de gamme qui garde l’aspect des Xperia Z , qui lui est propre , avec un léger renouveau. Il s’agit d’un terminal dans un format unibody en aluminium mat et lisse et en plastique. Il est assez sobre et reconnaissable au visuel. Il possède d’excellentes finitions. Sur l’avant, l’espace inférieur et supérieur est toujours large. Les bords sont également un peu plus larges que son prédécesseur. Les angles sont tranchés. L’écran est 2,5 D, donc légèrement courbé. Le capteur photo frontal se situe sur le haut droit de l’écouteur qui lui est au centre. Sur le bas de l’écran, on retrouve la barre de navigation sensitive avec les touches Accueil , Multitâche mais également Retour . Deux haut-parleurs sont présent via l’écouteur et celui sous l’écran.

Le cadre est en plastique et non en aluminium. Il est aussi très légèrement courbé. Les tranches accueillent les boutons physiques Power et de volume sur la tranche droite ainsi que le bouton dédié à la photo. On retrouve également le tiroir SIM et micro SD sur le haut de la tranche gauche. Sur le bas se trouve le port Jack 3,5 mm et sur le bas, le port micro USB Type C.

Le dos est donc en aluminium mat avec une partie en plastique qui coupe le design et héberge le capteur photo principal, qui ne ressort pas et trois autres capteurs. L’arrière sera fragile et marquera très rapidement.

 

Longueur 146 mm
Largeur 72 mm
Epaisseur 8.1 mm
Poids 161 g

ERGONOMIE

La prise en main est très agréable malgré une accessibilité gênante. L’aluminium présent est glissant en main, fragile mais agréable. L’accessibilité pour atteinte l’écran en bord à bord sur la hauteur n’est pas possible suite à une longueur trop présente. Une perte d’ergonomie qui est dommage. Le cadre en plastique se fait ressentir et créer une incohérence avec le reste du smartphone. Néanmoins, cette sensation se fait rapidement oublier. Il reste un smartphone très agréable à utiliser et plutôt léger. Une bonne expérience au quotidien.

ECRAN

L’écran Triluminos est très bon dans l’ensemble et connaît une amélioration. Le tactile est réactif et précis. Il n’y a aucun manque de finesse d’affichage et les couleurs sont agréables et vives. Le noir n’est pas profond et le blanc un sur le jaune. Lors de l’inclinaison du terminal, il y aura la présence d’ effets de couleurs, comme de l’huile sur le blanc. Des réglages seront disponibles pour régler la chaleur et le contraste d’affichage. En plus des couleurs vives, la luminosité est assez puissante pour permettre une bonne lisibilité en extérieur contrant ainsi les reflets. Dans les faits, il s’agit d’un très bon écran.

Ecran 5,2″ / Triluminos / X-Reality / 2,5D
Définition Full HD / 1920 x 1080p
Résolution 423 ppp
Multitouch 10 points

INTERFACE

Sony avait intégré Android 6.0 Marsmallow avec sa surcouche retravaillée. Durant ce test, le smartphone était sous Android 7.1.1 Nougat . La surcouche a connu une refonte intéressante et plus soignée. Elle reste fluide et réactive au quotidien sans aucun ralentissement. La barre de navigation est donc intégrée dans celle-ci. Cela dit, le constructeur ajoute plusieurs paramètres pour régler la taille des icônes et même un magasin de thème pour modifier l’aspect de l’interface.

OS Android
Version OS 7.1.1 Nougat

FONCTIONNALITES

Quelques fonctionnalités sont intégrées comme la certification IP68 , donc résistant à l’eau et à la poussière. Le lecteur d’empreintes digitales qui est positionné pour être instinctif. Surtout pour le pouce ou l’index de l’autre main. Il est également très réactif et rapide pour sortir de veille et déverrouiller le smartphone à la dernière page active.

CAMERA

Le capteur principal de 23 mégapixels permet d’obtenir de très bons clichés. De jour, l’ambiance de scène et vraiment respectée ainsi que la balance des blancs. Cela offre un résultat excellent pour le rendu des couleurs. Le manque de détail lors d’un zoom dans un cliché, ce qui est dommage sur certains clichés. La mise au point hybride est excellente ainsi que la stabilisation, surtout en vidéo. En intérieur, le résultat est bon mais selon l’entrée de Lumière, du bruit apparaîtra parfois. Aucun effet dit « aquarelle » n’était présent sur ce smartphone mais sur d’autres. Une correction a dû être faîte mais le détail restera lissé comme chez d’autres constructeurs. Il en est de même pour la camera frontale de 13 mégapixels qui offre de très bons clichés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Capteur Dorsal 23 MP / SteadyShot / AF Hybride / 4K
Capteur Frontal 13 MP/ f/2.0 / 1080p

CONNECTIVITE

Le smartphone possède des connectivités plus qu’intéressantes qu’appréciables. Dans l’ensemble, la qualité des connexions de données mobiles ou Wi-Fi dépend de votre opérateur et de votre couverture mais pour ma part, je n’ai connu aucun problème en 4G+ lors des jours d’utilisation.

SIM  2 x nano SIM / 1 nano SIM + 1 micro SD
Réseaux 2G / 3G / 4G (cat.9)
DAS Tête : 0,850 W/kg – Corps : 1,20 W/kg
Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac : 2,4 GHz – 5 GHz
Bluetooth 4.2
GPS ANSS (GPS + GLONASS)
NFC Oui
USB USB-C

PERFORMANCE

Les performances sont dignes d’un smartphone haut de gamme et donc plus que suffisantes au quotidien. Toutes les applications tournent sans aucun problème de ralentissements ou même sans long temps de chargement. Que ce soit pour les applications, les réseaux sociaux, la navigation web et bien évidemment les jeux 3D. Dans l’ensemble, c’est donc excellent et réactif. Au bout d’un certain temps d’utilisation, le terminal chauffera cela se fera ressentir au dos comme à l’avant. Une chose due au processeur qui sera également gourmand en énergie.

Processeur Snapdragon 820
CPU 2.2 GHz
GPU Adreno 530
RAM 3 Go
Stockage 32 Go
Micro SD Oui – 128 Go

AUTONOMIE

Une batterie de 2900 mAh équipe ce XZ et offre une autonomie correcte sans être excellente. Comme dit, le processeur en est en partie l’une des raisons et pas que sur ce smartphone. Dans les faits le terminal permet d’atteindre la journée d’utilisation voire un peu plus pour une utilisation quotidienne sur réseaux sociaux, du visionnage vidéo, de la navigation web, prise de photo, enregistrement vidéo… En optimisant le smartphone, ou si vous n’êtes pas un grand utilisateur, les deux jours peuvent être accessibles. Lorsque celui-ci est utilisé intensivement, la fin de journée est envisageable. En veille, je n’ai pas constaté de grandes pertes sans utilisation. La recharge rapide Quick Charge 3.0 est intégré et permet de recharger le terminal en un peu plus  d’1H environ pour utilisation moyenne de 4H30 d’écran allumé. Les mode Stamina et recharge lente permettront d’améliorer l’autonomie mais sans grand réel constat.

Batterie 2900 MAh / Quick Charge 3.0/ non amovible

MON AVIS

Sony propose un smartphone non réellement changé aux Xperia Z point de vue design mais apporte quelque changements intéressants. Il est réussi dans l’ensemble avec d’excellentes performances au quotidien mais une fragilité trop présente. Pour 579 € , il est désormais plus accessible pour les utilisateurs cherchant un appareil excellent et se démarquant avec une très bonne partie photo, une prise en main agréable.

Points positifs Points négatifs
 Design Autonomie
Performances Photo (Détails)
Photo

 PRIX

Prix 579,00 €
Couleurs Bleu Marine / Noir Graphite / Platine

Merci à la boutique Easy Cash Valenciennes pour le prêt.

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site « Avis Mobiles ». Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J’ai découvert Android en 2010 et c’est en souhaitant rooter que j’ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd’hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l’actualité, des tests mais également des astuces.

Laisser un commentaire