Test : Samsung Galaxy S8

TEST VIDEO

DESIGN

Samsung propose un smartphone haut de gamme qui change du visuel habituel avec un appareil élégant, sans bordures et qui garde l’aspect des Galaxy S7 et S7 Edge que j’ai également testé sur le site. Il sera donc une version plus poussée de ce modèle, plus fin mais légèrement plus long. Il s’agit d’un terminal dans un format unibody en aluminium et en verre. Il est assez sobre et reconnaissable au visuel. Il possède d’excellentes finitions. Sur l’avant, l’espace inférieur et supérieur a quasiment été supprimé ainsi que les bords. Ce qui laisse place à plus d’espace pour l’écran. Le angles sont arrondis et l’écran est incurvé. Le capteur photo frontal se situe sur le haut droit de l’écouteur qui lui est au centre. Sur le bas de l’écran, on retrouve la barre de navigation intégrée à l’interface avec la touche qui laisse place à un bouton haptique.

Le cadre est en aluminium avec une finition agréable brillante. Il est aussi arrondi et marquera facilement. Les tranches accueillent les boutons physiques Power sur la tranche droite et ceux du volume ainsi que le bouton dédié à Bixby. On retrouve également le tiroir SIM et micro SD sur le haut et sur le bas se trouve le port Jack 3,5 mm, le port USB Type C et le haut-parleur.

Le dos est donc en verre  avec cet effet plastique comme sur les Galaxy A3 et A5 2017 . Il héberge le capteur photo principal, qui ne ressort pas, le flash LED, les capteurs et renouveau, le lecteur d’empreintes digitales.

Longueur 148.9 mm
Largeur 68.1 mm
Epaisseur 8 mm
Poids 155 g

ERGONOMIE

La prise en main est très agréable. Le cadre en aluminium rejoint l’écran incurvé. Donc, aucune sensation du cadre lorsque nos doigts atteignent les bords. Avec son format, l’accessibilité pour atteindre l’écran en bord à bord et sur la hauteur est possible à une seule main malgré sa taille. Il n’est pas glissant, suite au traitement réalisé sur le verre. C’est un smartphone très bien travaillé avec d’excellentes finitions. Une prise en main donc excellente et très appréciable à utiliser au quotidien. L’effet « Waouh » se dissipe également très rapidement une fois habitué à ce design.

ECRAN

L’écran Infinity Display , donc Super AMOLED et HDR+ offre un excellent affichage. Il n’y a aucun manque de finesse d’affichage et les couleurs sont agréables et vives. Des modes d’affichages et un réglage seront disponibles. Le noir est profond et le blanc amélioré. Lors de l’inclinaison du terminal, ou pas, il y aura un aspect blanchi sur les bords incurvés avec des couleurs vives mais aussi du rouge présent le long lorsque le blanc sera dominant. Comme ses prédécesseurs, ces bords connaîtront également certains ombrages lors du visionnage mais moins présents.

Certaines applications, ou vidéos ne sont pas compatible au format 18.5:9 . Une icône vous permettra d’adapter le média à la résolution pour profiter pleinement de celui-ci. La résolution peut également être baisser depuis les paramètres d’affichage.

Petite chose à noter, l’éclairage est plus puissant sur les Galaxy S7 mais le contraste sera mieux géré sur le Galaxy S8. Autre chose, la taille est de 5.6″ bords arrondis et de 5.8″ rectangle complet. Le format reste rectangulaire et l’arrondi n’est que le design de la vitre. On aperçoit cela lors de la prise d’un screenshot.

Ecran 5,8″ / Super AMOLED/ HDR +
Définition WQHD + / 2960 x 1440p
Résolution 567 ppp
Multitouch 10 points

INTERFACE

Samsung intègre nativement Android 7.0 Nougat avec sa surcouche maison Samsung Experience qui a été retravaillée. La surcouche a connue une refonte intéressante, plus soignée et surtout plus instinctive. Elle est fluide, réactive mais est également plus personnalisable comme avec le retrait des applications, le réglage de la taille des icônes, réglage de la taille des grilles, changement de thèmes depuis Galaxy Apps … La barre de navigation est maintenant intégrée dans l’interface et le bouton Home a disparu pour laisser place à une touche tactile et haptique. Cette barre de navigation peut également être personnalisée.

OS Android
Version OS 7.0 Nougat
Surcouche Samsung Experience 8.1

FONCTIONNALITES

Hors celles déjà citées, d’autres fonctionnalités sont intégrées te toujours présentes comme la certification IP68 , donc résistance à l’eau et à la poussière ainsi que Always On Display . Le lecteur d’empreintes digitales qui est désormais positionné au dos est réactif mais pas très accessible puisque le doigt effleure le capteur photo sauf si vous êtes gaucher. le scanner d’iris est aussi présent et amélioré mais la nouveauté reste la reconnaissance faciale. C’est très réactif mais il faudra sortir de veille le terminal avant le déverrouillage. Il faut aussi prendre en compte que si la lumière est très basse oui si un accessoire est ajouté alors qu’il n’a pas été enregistré, ou enlever, cela ne fonctionnera pas.

IP68 30 minutes / 1.5 mètre maximum

BIXBY

L’assistant intelligent proposer par Samsung n’est pas encore très utile. Celui-ci se lance, veille ou non, avec un double appui sur le bouton dédié ou même sur la page de gauche qui reprendra les flux d’actualité mais également les fonctions principales à renseigner comme l’actualité, la météo, le réveil, l’agenda … Sans passer par les applications. Bixby Vision permet de reconnaître un objet et de trouver des informations ou même son prix en ligne, traduire un texte par exemple. Dans les faits, cela reste encore très brouillon et sera, je pense, exploitable plus tard dans l’année.

CAMERA

Le capteur principal de 12 mégapixels permet d’obtenir de très bons clichés. De jour, l’ambiance de scène est vraiment respectée ainsi que la balance des blancs mais garde un peu la saturation des prédécesseurs. Le rendu des couleurs est plus vif mais le détail semble être légèrement en retrait lors d’un zoom. La mise au point est excellente surtout pour des objets proches ainsi que la stabilisation, surtout en vidéo qui est améliorée. En intérieur, le résultat est bon ainsi que de nuit ou l’entrée de lumière sera mieux gérée. Plusieurs modes sont disponibles comme la mise au point sélective qui retravaille la profondeur de champ.

Il en est de même pour la camera frontale de 13 mégapixels qui offre de très bons clichés. La mise au point a été ajoutée et fait son travail sauf lors de détails lointains et un peu saturés. Les modes seront accessibles ainsi que quelques filtres pour vous amuser.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Capteur Dorsal 12 MP / Dual Pixel / f/1.7 / 4K
Capteur Frontal 13 MP/ Smart AF / f/1.7 / UHD

CONNECTIVITE

Le smartphone possède des connectivités plus qu’intéressantes et très appréciables. Dans l’ensemble, la qualité des connexions de données mobiles ou Wi-Fi dépend de votre opérateur et de votre couverture mais pour ma part, La qualité de la réception de la 4G+ est excellente. De même pour l’accroche réseau et en Wi-Fi.

SIM  1 x nano SIM + 1 micro SD
Réseaux 2G / 3G / 4G (cat.16)
DAS Tête : 0,315 W/kg – Corps : 0,260 W/kg
Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac : 2,4 GHz – 5 GHz
Bluetooth 5.0
GPS GPS – GLONASS
NFC Oui
USB USB-C

PERFORMANCE

Les performances sont tout simplement améliorées et optimisées. Au quotidien, la différence est quasiment minime avec le Galaxy S7 . Toutes les applications tournent sans aucun problème de ralentissements ou même sans long temps de chargement. Que ce soit pour les applications, les réseaux sociaux, la navigation web et bien évidemment les jeux 3D. Dans l’ensemble, c’est donc excellent et réactif. Au bout d’un certain temps d’utilisation, le terminal ne chauffera quasiment pas. L’amélioration d’économie d’énergie ne me semble pas au rendez-vous.

Processeur Exynos 8895 / 10 nm
CPU 2.3 GHz
GPU Mali G71
RAM 4 Go
Stockage 64 Go
Micro SD Oui – 256 Go

AUTONOMIE

Une batterie de 2900 mAh équipe ce Galaxy S8 et offre une autonomie correcte sans être excellente comme son prédécesseur. Dans les faits le terminal permet d’atteindre la journée d’utilisation voire un peu plus pour une utilisation quotidienne sur réseaux sociaux, du visionnage vidéo, de la navigation web, prise de photo, enregistrement vidéo… En optimisant le smartphone, ou si vous n’êtes pas un grand utilisateur, les deux jours peuvent être accessibles. Lorsque celui-ci est utilisé intensivement, la fin de journée est envisageable et atteindre les 2H30 d’écran allumé. En veille, je n’ai pas constaté de grandes pertes sans utilisation. La recharge rapide permet de recharger le terminal en un peu plus  d’1H environ pour utilisation moyenne de 4H30 d’écran allumé. Ces deux résultats sont pour la résolution Full HD + . Plusieurs modes seront présents pour optimiser le smartphone en consommation d’énergie selon votre utilisation.

Batterie 2900 MAh / Fast Charge / non amovible

MON AVIS

Samsung propose un smartphone élégant qui se démarque sur le marché avec un effet d’enthousiasme vite dissipé. La prise en main est excellente mais les performances ne sont que simplement optimisées. Pour 809 € , il est sera destiné aux personnes souhaitant ce produit pour changer de leur ancien modèles. Le Galaxy S7 Edge reste plus accessible pour la même utilisation, avec un peu plus de bordures.

Points positifs Points négatifs
 Design Autonomie
Performances Améliorations minimes
Interface Bixby non complet
Camera

PRIX

Prix 809,00 €
Couleurs Noir Carbone / Orchidée / Argent Polaire

Merci à la boutique Easy Cash Valenciennes pour le prêt.

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site "Avis Mobiles". Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J'ai découvert Android en 2010 et c'est en souhaitant rooter que j'ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd'hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l'actualité, des tests mais également des astuces.

Laisser un commentaire