Certifications IP : Que signifient ces indices de protection ?

Nous retrouvons de plus en plus les indices IP mis en avant par les constructeurs. Pour les utilisateurs qui souhaitent connaitre le niveau de protection de leur terminal, toutes les indications seront présentes dans cet article.

Certification IP ? Qu’est-ce-que c’est ?

L’indice de protection, connu sous l’abréviation IP, est un standard international de la Commission électrotechnique internationale relatif à l’étanchéité. Elle est parue pour la première fois en 1989. Il est ensuite repris par la norme européenne EN 60529. Cet indice classe le niveau de protection qu’offre un matériel aux intrusions de corps solides et liquides.

L’indice IP est donc donc composé de deux  chiffres et/ou une lettre. Le premier chiffre représente la résistance à la poussière et le second chiffre représente la résistance à l’eau. Lorsqu’un critère n’est pas indiqué, le chiffre peut être remplacé par la lettre X. Les chiffres indiquent tout simplement la conformité avec les conditions résumées ci-dessous.

A noter que ce ne sont pas les fabricants d’appareils qui attribuent cet indice mais bien la Commission électrotechnique internationale (CEI).

EN SAVOIR PLUS

Tableau des indices contre la poussière

Indices Protection contre la poussière
0 Aucune Protection
1 Protection contre les corps solides supérieurs à 50 mm
2 Protection contre les corps solides supérieurs à 12,5 mm
3 Protection contre les corps solides supérieurs à 2,5 mm
4 Protection contre les corps solides supérieurs à 1 mm
5 Protection contre les poussières
6 Protection Totale contre les poussières

Tableau des indices contre l’eau

Indices Protection contre l’eau
0 Aucune Protection
1 Protection contre les chutes verticales de gouttes d’eau
2 Protection contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la verticale
3 Protection contre l’eau de pluie jusqu’à 60° de la verticale
4 Protection contre les projections d’eau de toutes directions
5 Protection contre les jets d’eau de toutes directions
6 Protection contre les forts jets d’eau de toutes les directions
6K Protection contre les forts jets d’eau de toutes les directions avec une pression élevée
7 Protection contre l’immersion temporaire dans l’eau jusqu’à 1 m
8  Protection contre l’immersion prolongée dans l’eau au delà de 1 m pendant 30 mn
9 Protection contre l’immersion prolongée dans l’eau au delà de 1 m et le nettoyage haute pression
9K Protection contre le nettoyage haute pression, haute température de toutes directions

La norme est considérée comme incomplète ou floue sur certains points par des concepteurs industriels. Par exemple, la durée « indéterminée » de l’IP X8 ne permet pas d’assurer la garantie d’une protection identique pour tous les utilisateurs.

Certains smartphones auront besoin de caches pour permettre la résistance à la poussière et à l’eau. D’autres non. N’oubliez pas que nos smartphones sont « résistants » et non « étanches », ce qui peut changer beaucoup de choses.

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site "Avis Mobiles". Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J'ai découvert Android en 2010 et c'est en souhaitant rooter que j'ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd'hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l'actualité, des tests mais également des astuces.

2 pensées sur “Certifications IP : Que signifient ces indices de protection ?

    • 27 septembre 2016 à 8 h 30 min
      Permalink

      Oui, une photographie prise lors du test du Trekker-M1. Un smartphone certifié, résistant et waterproof pour illustrer la résistance, voilà l’idée 😉

      Répondre

Laisser un commentaire