Test : Konrow Primo +

TEST VIDEO

DESIGN

Le design n’est pas premium. Nous savons de suite, au visuel, que nous sommes sur un smartphone entrée de gamme en plastique et sur un format compact. Il reprend un peu le design de ce qu’il se faisait il y a quelques années, notamment par HTC avec son Wildfire, par exemple. Les bordures de l’écran épaisses mais également larges. Surtout pour le haut et le bas de l’écran. La trappe arrière est amovible. Pour les couleurs,plusieurs choix sont possibles.

Longueur 115,0 mm
Largeur 65,0 mm
Epaisseur 8,9 mm
Poids 86 g

Konrow Primo Plus Arrière

ERGONOMIE

Un format compact donc qui permet d’accéder à tout le smartphone sans problème. Il se tient très bien en main. Ce qui est très bien pour certains utilisateurs. Les boutons physiques et les touches tactiles sont facilement accessibles ainsi que l’écran à une main et surtout avec le pouce. Une sensation en main de jouet, c’est-à-dire que nous n’avons pas cette impression de smartphone et surtout qu’il semble très fragile.

Konrow Primo Plus

ECRAN

L’écran n’est pas l’atout de ce smartphone. Les pixels sont présents ainsi que le manque des détails.Les couleurs sont correctes sans plus. L’écran n’est pas présent pour concurrencer mais présent pour l’utilisation. La taille de la dalle permet de réduire le manque de tous ces points manquants. Cela dit le tactile réagit bien et la fluidité reste correcte.

Pour la luminosité, c’est moyen surtout en plein soleil ou l’écran n’est pas très lisible. Surtout quand les traces de doigts restent accrochées. Le tactile pourrait également se montrer présent.

Ecran IPS / 3,5 pouces
Définition HVGA / 480 x 320 p
Multitouch  2 points

Konrow Primo Plus Ecran

FONCTIONNALITES

Je n’ai aperçu aucune fonctionnalité dans ce smartphone hormis celles proposées de base : Calculatrice, réveil / alarme, Agenda et navigation Internet.

SIM Dual SIM
Réseaux 3G
Wi-Fi 802.11 b/g/n
Bluetooth 4.0
DAS Tête : 0,636W/kg / Corps : 0,595 W/kg
USB 2.0 / micro USB
GPS GPS / A-GPS
NFC non

INTERFACE

On retrouve de l’Android 4.4.2 KitKat dès la première utilisation. L’interface reprend donc de l’Android pur, de cette version logicielle, sans aucune retouche ni rajout de la part de Konrow. Cette version d’Android est stable et reste fluide à l’utilisation.

MULTIMEDIA

Konrow Primo Plus Camera

Les capteurs ne jouent pas non plus avec la concurrence. Ils seront présents pour prendre certains clichés si le smartphone vous sert à prendre des photos. Certains utilisateurs pourraient les trouvés utiles et leurs fonctionnalités prendra donc un sens. En plein jour les clichés feront un grand bon… dans le passé. Manque de détails, de contrastes… Idem en basse luminosité avec le flash.

Concernant l’audio, le haut-parleur n’est pas puissant. Il sera tout simplement suffisant pour écouter de la musique proche du terminal.

Capteur Dorsal 2 Mégapixels / Flash LED / Zoom X4 / 750p 30 fps
Capteur Frontal   0,3 Mégapixels

AUTONOMIE ET PERFORMANCES

Une batterie de 1200 mAh équipe ce terminal. J’ai utilisé le terminal en luminosité maximale, Wi-Fi et toutes les applications en arrière-plans sur plusieurs jours. Les jeux seront les applications les plus gourmandes, surtout celles en arrière-plan. La batterie est donc en fonction des caractéristiques du smartphone et permettra de tenir la journée si vous ne l’utilisez pas constamment.

En ce qui concerne les performances, nous sommes sur de l’entrée de gamme. Le Primo + est équipé du strict minimum pour fonctionner. A l’utilisation, quelques ralentissements sur tout au chargement d’une page. Aucune chauffe connue. Les derniers jeux ne tournent pas et certains peuvent même se couper au lancement d’une partie. Si ils se lancent, il se peut qu’ils soient longs à charger. Pour une utilisation quotidienne il peut faire l’affaire sauf si vous êtes souvent sur votre smartphone.

Processeur MediaTek 6572M
CPU Dual-Core : 2 x 1,0GHz
RAM 512 Go
Batterie 1200 mah
Stockage 4 Go
Micro SD jusqu’à 32 Go
Prix 60 €

MON AVIS

Il faut être objectif, ce smartphone n’est pas pour les plus technophiles d’entre nous. Il sera destiné aux personnes ayant un petit budget ou même une utilisation rare. Les parents souhaitant acheter un premier smartphone à leur adolescent ou même les personnes ne cherchant pas les performances seront concernés. Il peut être également servir de smartphone de dépannage. Il se fait rare de trouver un terminal avec un si petit écran.

Rudy Godet

Fondateur et rédacteur du site « Avis Mobiles ». Passionné de jeux vidéo mais également de téléphonie. J’ai découvert Android en 2010 et c’est en souhaitant rooter que j’ai vu le potentiel de cet OS. Aujourd’hui je m’intéresse à tous les smartphones et je partage l’actualité, des tests mais également des astuces.

4 pensées sur “Test : Konrow Primo +

  • 13 novembre 2017 à 8 h 51 min
    Permalink

    Le gros point négatif (et qu’on demande à un smartphone) est qu’il est impossible de récupérer et synchroniser nos contacts google avec primo +. Moi je suis content de mon primo+ (je l’ai depuis plus d’un an), mais j’ai pas mes contacts!!! Si vous avez un conseil pour synchroniser mes contacts google… Merci.

    Répondre
    • 15 novembre 2017 à 5 h 53 min
      Permalink

      Il faut tout d’abord synchroniser, manuellement ou à l’enregistrement ,les contacts sur Google pour pouvoir les récupérer. Cela se fait depuis les paramètres comptes et synchronisation. Tu as un article astuce dans le blog.

      Répondre
  • 14 mars 2017 à 14 h 49 min
    Permalink

    salut j’ai un telephone konrow primo noire iL es en panne actuellement pouvez vous me donne les carateristique et la cause de la panne donnez moi le prix merci

    Répondre
    • 14 mars 2017 à 14 h 52 min
      Permalink

      Bonjour, il faut d’abord analyser le terminal avant de connaître l’origine du problème. Je te conseille d’aller dans une boutique spécialisée obtenir un tarif pour la réparation.

      Répondre

Laisser un commentaire